Résidence d’archives itinérante entre Loire & Rhône #1

Une première résidence d’archives itinérante Ofnibus se prépare entre Loire & Rhône du 26 au 30 octobre en partenariat avec la Cinémathèque de Saint-Etienne.

Nous interviendrons dans les deux communautés de communes des Monts-du-Lyonnais et de Forez-Est. Nous travaillons avec les acteurs structurants du territoire, lieux culturels, associations patrimoniales, le Groupe Histoire et Patrimoine, l’association PHIAAC, le centre socio-culturel Archipel de Saint-Symphorien-sur-Coise, le Musée du Chapeau de Chazelles-sur-Lyon, le pôle culturel les Passerelles de Montrond-les-Bains et de nombreux autres acteurs, pour proposer une programmation en adéquation avec l’histoire et les envies des habitants.

Mais une résidence d’archives itinérante qu’est-ce que c’est ? C’est s’installer sur un territoire, en ayant auparavant recherché les cinéastes amateurs du territoire, les bobines et vidéos oubliées, pour les numériser, les documenter, capter les témoignages et proposer une riche programmation autour du film amateur. En journée nous vous accueillons pour vous présenter le travail autour de la mémoire filmique, en soirée nous vous proposons des projections de films qui en sont issus. 

Vous, vos parents, vos grands-parents, avez tourné au cours du 20ème siècle, vous avez connu un filmeur invétéré, vous conservez des films… Aidez-nous à réanimer la mémoire de votre territoire!

Ligériens, Ligériennes, Rhodaniens, Rhodaniennes, fouillez les greniers, réveillez les souvenirs et venez nous retrouver du 26 au 30 octobre avec vos bobines, vos cassettes, vos histoires et votre curiosité pour constituer et redécouvrir votre patrimoine !


Vous avez des films tournés sur le territoire et voulez venir nous rencontrer lors de la résidence Saint-Symphorien ou à Montrond-les-Bains, contactez-nous au 06 08 83 04 67 afin que nous puissions organiser un rendez-vous.

Au programme :

Rendez-vous à l’espace collecte, numérisation, exposition

au centre socio-culturel Archipel de Saint-Symphorien-sur-Coise les 26 et 27 de 10h à 17h

au Pôle culturel les Passerelles de Montrond-les-Bains le 29 octobre de 10h à 17h et le 30 octobre de 10h à 12h

Projections-restitutions

à Saint-Laurent-du-Chamousset le 29 octobre à 20h à l’auditorium de l’Agora

à Feurs le 30 octobre à 20h à l’espace Maurice Desplaces

Notre résidence d’archives itinérante entre Loire et Rhône est un événement gratuit qui s’inscrit dans L’Été culturel 2021. L’Été culturel est une manifestation à l’initiative du Ministère de la culture et mise en œuvre par la Direction régionale des affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes et les opérateurs nationaux.
Retrouvez le programme détaillé et notre teaser en ligne sur https://ofnibus.fr/rai-entre-loire-et-rhone-1/.

Nous défrichons le territoire à la recherche de films non inventoriés. Films amateurs, films de famille, d’associations, d’entreprises… parce qu’il est loin d’être évident pour tout le monde qu’un film amateur puisse avoir un intérêt hors du cercle familial, une valeur autre que sentimentale. Et pourtant, dans ces films s’exposent l’histoire non officielle, les petits et grands évènements, l’évolution des sociétés, la vie des territoires et de ceux qui le font. Parce que chacune de ces archives représente une fraction de mémoire sensible, unique et inédite.  

Nous avons déjà trouvé de nombreux films dans les archives de différentes mairies, associations, musées ou même particuliers du territoire. Vous avez peut-être vous aussi des films dans vos locaux, vous connaissez peut-être quelqu’un qui en conserve, n’hésitez pas à nous contacter, c’est l’occasion de les faire revivre et de les préserver.

La Forteresse de Couzan

Du 1er juillet au 31 août, la forteresse de Couzan rouvrira ses portes.

Vue aérienne de la forteresse de Couzan (cliché Christophe Mathevot)

Chaque après-midi de 14h30 à 18h30, notre guide vous accueillera pour vous faire découvrir l’architecture du château et l’histoire de seigneurs de Couzan n’aura plus de secret pour vous.

Le départ des visites guidées se fera à 15h00, 16h00 et 17h00 (sauf modifications en cas d’aléas climatiques et les impératifs dus aux groupes…). Les tarifs sont de 4€ pour une visite guidée individuelle et 3€50 pour une visite libre individuelle.

Vue depuis la citadelle de la forteresse de Couzan (cliché Christophe Mathevot)

Didier Nourrisson sur RCF

Didier Nourrisson sur RCF

Didier Nourrisson sera à l’antenne de RCF pour parler des Actes du Colloque de Montbrison sur « l’eau, source de vie » et annoncer le prochain Festival d’Histoire « Limites et frontières » le samedi 19 juin, dans l’émission « à plus d’un titre » 10H15 – 11H. fréquence pour Saint-Etienne 94.7 , pour Montbrison 102.1.

Si vous avez ratez l’émission, il est possible de la podcaster sur le site internet de la radio.

Psautier dit  » d’Urfé »

Absalom, troisième fils de David, en armure est pendu par les cheveux aux branchages d’un chêne, pendant que Joab le transperce de sa lance.

Une très belle vente aux enchères de miniatures et de manuscrits aura lieu le vendredi 4 juin à 14h00 dans la salle 7 de l’Hôtel Drouot (Paris) par l’étude Binoche et Giquello.

Elle concerne en partie notre région puisqu’un psautier enluminé sur parchemin ayant appartenu à la famille Urfé sera proposé à la vente. Il contient 7 grandes miniatures dont vous avez un exemple ci-dessus.

Vous pouvez consulter le catalogue en suivant ce lien : https://adeline-livresanciens.us6.list-manage.com/track/click?u=7e36a0e02933399212977cd3d&id=7f37051de7&e=b55e0d6710

L’exposition publique aura lieu mercredi 2 et jeudi 3 juin de 11h à 18h et vendredi 4 juin de 11h à12h.

Réouverture de La Diana

La Diana reprend ses activités tout en respectant les restrictions sanitaires.

Ainsi la consultation des archives et des ouvrages de la bibliothèque se fait uniquement sur rendez-vous les mercredis et samedis de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Les visites de la salle héraldique sont possibles les mardis et vendredi de 14h00 à 17h00 et les mercredis et samedis de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Pour prendre rendez-vous, veuillez contacter La Diana soit par mail (secretariat@ladiana.com) soit par téléphone au 04/77/96/01/10 aux horaires indiqués.

Le port du masque et le lavage des mains sont obligatoires. 

Saurez-vous identifier le pont sur cette plaque de verre?

Dans quelle ville se trouve ce pont reconnaissable par ses deux arches de taille inégale? J’indiquerai la réponse la semaine prochaine sous la photographie.

Cette photographie présente le pont Gavé (Gaviey ou Gaviel) sur la commune de Saint-Galmier.

Il est très caractéristique par ses deux arches d’inégale largeur qui enjambent la Coise. Un éperon protège la pile centrale. Il est mentionné en 1381 dans le terrier de Saint-Marcel.

A partir du 1er juin, il sera uniquement piétonnier.

Photo mystère

Voici une photographie prise en 1885 provenant du fonds Brassart conservée dans nos locaux.

Saurez-vous identifier le village où elle a été prise? Pour les connaisseurs du patrimoine forézien que vous êtes cela ne devrait pas poser de problème (sauf que la plaque de verre est à l’envers).

Je publierai la réponse dans les jours à venir sous le cliché.

Champdieu La porte de Bise.

La porte de Bise fait partie de l’enceinte du Bourg de Champdieu, édifiée dans la 2e moitié du XIVe siècle. La porte est constituée d’une ouverture en arc brisé, précédant un passage voûté en berceau , surmontée d’une bretèche à quatre arcades en plein-cintre derrière le parapet de laquelle passe le chemin de ronde. A l’ouest de la porte, la courtine est défendue par une tour de plan circulaire, à trois niveaux d’élévation.

Aujourd’hui dans la porte de bise se trouve un accueil touristique et le centre d’Art roman en Forez.

Les armes de François Ier

Panneau de bois représentant les armes de François Ier, collections de la Diana, cliché Serge Tardy

Ce panneau de bois est conservé dans la salle héraldique.

Il mesure 88 cm de large par 113 cm de haut.

Il représente les armes du roi François Ier avec le blason aux fleurs de lys surmonté d’une couronne au centre de la composition, le collier de l’ordre de saint Michel entourant l’écu.

Dans le bas du relief, deux salamandres encadrent un saint Michel terrassant un dragon.

Toutes les incrustations métalliques ont disparu. Elles étaient placées sur la couronne, les fleurs de lys et la figure de l’archange.

Ce panneau était installé face à la collégiale Notre-Dame de Montbrison lors de la venue du roi dans la capitale forézienne.

Activités de La Diana pendant le reconfinement

En raison des mesures gouvernementales prises par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de COVID-19, La Diana sera fermée jusqu’à une date indéterminée.

Mais en attendant de nous retrouver, je vous proposer de redécouvrir les collections de La Diana.

Voici donc pour commencer une photographie de Christophe Mathevot de L’aigle du tombeau de Jacques d’Urfé provenant du choeur de l’église du couvent Sainte-Claire de Montbrison (aujourd’hui détruit).

Élément du tombeau de Jacques d’Urfé 1590, couvent Sainte-Claire, Montbrison (détruit), Collections de La Diana; Montbrison (Loire) Cliché Christophe Mathevot.

Les armoiries de la famille d’Urfé sont ici tenues par la représentation de l’aigle de Saint Jean. Un collier de l’ordre de Saint-Michel entoure le blason et le tout est surmonté de la couronne du marquisat.